RELATION CPAM-IDEL

Chaque année, l’assurance maladie fixe l'objectif de recouvrement lié à la  fraude. En 2017, Nicolas REVEL, Directeur de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) fixait l’objectif à 210 millions d’euros pour 2018.

Comment atteindre cet objectif, alors que la cours des comptes reconnait des difficultés pour analyser les risques de fraude?

Le 7 septembre 2017, le défenseur des droits présentait un rapport alarmant : lutte contre la fraude aux prestations sociales: à quel prix pour les droits des usagers ? » . Ce rapport met en lumière les dérives des organismes dépendants de la sécurité sociale. Les professionnels de santé ne sont pas en reste. Ils font face à de nombreuses erreurs ou interprétations abusives des caisses primaires d’assurance maladie.

Il est fréquent que les erreurs soient reconnues et revendiquées par la direction de la caisses. Elles deviennent difficiles à faire corriger sans passer par les tribunaux. C'est justement, ce sur lequel les caisses comptent

Tout débute souvent par une notification d'indu. Comment réagir